Projets sportifs territoriaux (PST)

Les projets sportifs territoriaux : comment ça marche ? Pour quels montants ? Selon quel calendrier ?

Les projets sportifs territoriaux : comment ça marche ?

Les projets sportifs territoriaux (PST) permettent aux délégués territoriaux de l’Agence nationale du Sport (Préfets de région) d’accompagner au plan local des ligues / comités régionaux, comités départementaux et clubs affiliés à des fédérations sportives agréées sur plusieurs dispositifs :

  • Emploi et apprentissage
  • Fonds territorial de solidarité
  • Prévention des noyades et développement de l’Aisance aquatique
  • Aide aux territoires ultramarins faisant l’objet de dispositions particulières
  • Aide aux actions liées à la lutte contre les dérives dans le sport, à la promotion de la santé par le sport, etc.

En 2021, l’accompagnement de l’Agence au titre des projets sportifs territoriaux (PST) s’élève à 82,3 M€, comprenant :

  • 38,7 M€1 pour soutenir la professionnalisation du mouvement sportif (emploi et apprentissage) ;
  • 20 M€ pour déployer le dispositif « 1 jeune 1 solution » dans le cadre du plan France Relance ;
  • 13 M€ pour reconduire le fonds territorial de solidarité ;
  • 3 M€ pour renforcer le plan « Prévention des noyades et développement de l’Aisance aquatique » ;
  • 4,1 M€ pour financer les actions menées en Corse, Polynésie française, Wallis et Futuna, Saint-Pierre-et-Miquelon et Nouvelle-Calédonie ;
  • 3,5 M€ pour accompagner le déploiement des projets sportifs territoriaux

Pour quels montants ?

Le seuil de subvention pour un bénéficiaire et par exercice est de 1 500 €. Il est abaissé à 1 000 € pour les actions financées au titre du fonds territorial de solidarité ou pour les structures dont le siège social se situe en Zone de revitalisation rurale (ZRR), dans un bassin de vie ayant au moins 50 % de la population en ZRR, ou dans une commune en contrat de ruralité.

Selon quel calendrier ?

Pour les crédits instruits au niveau territorial (projets sportifs territoriaux – PST – emploi, apprentissage, « J’apprends à nager » / « Aisance aquatique », lutte contre toutes formes de dérives,…), chaque région organise sa campagne, en cohérence avec les orientations nationales fixées chaque année par l’Agence et en fonction des spécificités locales, et détermine son calendrier de mise en œuvre.

Pour connaître les dates de la campagne « Agence nationale du Sport » de votre région, contactez votre référent régional / départemental.

En savoir plus

https://www.agencedusport.fr/Subventions-associations-263

Sommaire
En savoir plus